Petit point lexique spatial #1

Publié le 29 décembre 2018
2019-01-6
Hors série
Le Café de l'espace

L'astronomie ainsi que le spatial regorgent de termes qui peuvent paraître compliqué, mais il n'en est rien.

Voici quelques exemples de mots tirés du répertoire d'astronautique :

- un bouclier thermique : le bouclier thermique comme son nom l'indique sert à se protéger de très hautes températures. De ce fait, il est utilisé lors des rentrées atmosphériques sur la Terre et sur Mars.

- une capsule : la capsule est un vaisseau spatial, elle peut être habitée, comme les capsules Apollo de l'époque qui nous ont servi à aller sur la Lune. Elle peut aussi être non habitée comme tous les cargos qui ravitaillent la station spatiale internationale.

- une coiffe de lanceur : la coiffe d'un lanceur est la partie tout en haut du lanceur qui sert à protéger la charge utile pendant l'ascension puis elle est larguée dans l'espace car elle représente un poids inutile. SpaceX tente encore de récupérer ses coiffes pour les réutilisser. J'en parle plus en détails dans cet article : Au tour de SpaceX de faire sa rétrospective de 2018

- un lanceur : le lanceur est la fusée qui va permettre à une charge utile de quitter le plancher des vaches et de se mettre en orbite ou de partir visiter une partie du système solaire.

- un premier étage d'un lanceur : généralement les lanceurs sont constitués de plusieurs parties. Le premier étage est la première partie du lanceur. Nous allons y trouver les moteurs avec d'immenses réservoirs. Cette partie du lanceur est utilisée pour sortir de l'atmosphère terrestre. D'autres étages sont utilisés pour se placer sur l'orbite voulue.

- des panneaux solaires : les panneaux solaires sont utilisés pour fabriquer de l'electricité sur la plupart des engins spatiaux. Ceux-ci doivent rester dégagés pour être utilisé et capter efficacement les rayons du Soleil. Si ce n'est pas le cas, comme l'a appris à ses dépends le rover Opportunity, la sonde (ou le rover ici) n'a plus assez d'énergie pour communiquer avec la Terre, elle est donc considérée comme perdu.

- des rétro-fusées : les rétro-fusées sont de mini-moteurs qui servent à ralentir un objet. Dans la cas d'Insight, elles ont servi à réduire la vitesse de la sonde de 224km/h à 30km/h.

- un rover : le rover est un véhicule terrestre avec une certaine autonomie. Celui-ci est conçu pour explorer d'autres planètes (ou objets du système solaire). Il peut même embarquer des expériences scientifiques comme par exemple le rover Curiosity sur Mars.

- une sonde : la sonde est un exemple de charge utile. La sonde Insight en est un bon exemple. La sonde peut rester définitivement dans l'espace et faire par exemple des photos de différents astres.

- un vol atmosphérique : le vol atmosphérique qu'il soit fait en avion ou avec une fusée ne sort pas de l'atmosphère terrestre. Dans le spatial, il est souvent utilisé pour les lanceurs de test comme pour SpaceX avec le Falcon 9 ou Blue Origin avec le New Shepard.

Encore soif de connaissances ?

Article le plus lu

SpaceX, une ambition martienne

SpaceX, une ambition martienne

Article le plus lu dans la catégorie entreprise privée

SpaceShipTwo atteint 80km d’altitude

SpaceShipTwo atteint 80km d’altitude

Article le plus lu dans la catégorie Sonde/Atterisseur Mars

Insight est arrivé sur Mars !

Insight est arrivé sur Mars !