Les capsules spatiales habitées

Publié le 3 janvier 2019
2019-01-6
Vol habité
Le Café de l'espace

Le programme Commercial Crew Development

7 entreprises pour le programme

En 2011, suite à la retraite des navettes spatiales américaines, la NASA s'est retrouvée sans aucun accès américain à l'espace, du moins pour les lancements habités. Auparavant, en 2010, l'agence spatiale américaine initie un appel d'offre le Commercial Crew Development (CCDev). Cet appel d'offre a pour but la conception d'une capsule spatiale habitée capable d'emmener des astronautes dans l'espace, notament dans la station spatiale internationale (ISS) et d'assurer leur retour sur Terre.

Les sociétés retenues pour le programme

Le 16 septembre 2014, le programme CCDev retient deux entreprises pour concevoir une capsule spatiale habitée, Boeing et SpaceX. La NASA laisse donc sur le carreau cinq autres entreprises qui participaient au programme. SpaceDev une filiale de Sierra Nevada Corporation financée à hauteur de 20 millions de dollars, United Launch Alliance financée avec 6.7 millions de dollars, Paragon Space Development financée avec 1.4 million de dollars puis Blue Origin financée avec 3.7 millions de dollars.
Un budget total de 6.8 millards de dollars est prévu par le programme pour les entreprises gagnantes. la NASA décide d'octroyer 4.2 millards de dollars à Boeing et 4.4 millards de dollars à SpaceX. Avec ce budget chaque entreprise doit financer, le développement et les tests de la capsule spatiale habitée. Mais aussi un vol de qualification et pas moins de six vols opérationnels.

Boeing : CST-100 Starliner

Boeing, bien connu pour ces avions de ligne, est la première entreprise choisie pour développer une capsule spatiale habitée. La société décide de créer ce vaisseau en collaborant avec Bigelow Aerowspace. Cette firme s'est déjà illustrée sur la station spatiale internationale en y ajoutant un module gonflable habité. Ensemble, ils créent, le véhicule spatial CST-100 Starliner. Un véhicule capable d'emmener jusqu'à 7 personnes dans la station spatiale internationale.
La NASA prévoit deux vols d'essais pour cette capsule en 2019. En mars, un premier vol non habité puis en août pour un vol habité.

CST-100 Starliner - capsule spatiale
CST-100 Starliner - capsule spatiale

SpaceX : Crew Dragon V2

Le Crew Dragon V2 de SpaceX est le 2ème véhicule spatial retenu en 2014 pour le programme CCDev. Comme son homologue, la capsule de SpaceX peut emmener en orbite basse 7 personnes et celle-ci est réutilisable. SpaceX s'est grandement inspiré de son cargo Drago qui ravitaille régulièrement la station spatiale internationale.
Nous allons bientôt pouvoir profiter du vaisseau car celui-ci réalisera son premier vol démonstration inhabité en janvier 2019. Un premier vol habité pourrait avoir lieu en juin 2019.
Pour le bilan 2018 de SpaceX, c'est par ici.

Crew Dragon V2 - capsule spatiale
Crew Dragon V2 - capsule spatiale

Nasa : Orion

Cette dernière capsule spatiale habitée ne fait pas partie du programme CCDev. Nous avons tout de même décidé d'en parler car il faudra compter avec elle. Orion est conçue pour aller au delà de l'orbite terrestre, donc sur la Lune voire sur Mars. Au delà de l'orbite terrestre, la capsule habitée peut accueillir quatre personnes pour une durée de trois semaines. En cas de défaillance des deux capsules dont nous parlions précedemment, celle-ci est aussi capable d'effectuer une mise en orbite basse pour rejoindre la station spatiale internationale. En orbite basse, le véhicule peut transporter jusqu'à 6 personnes.

Orion - capsule spatiale

Vous souhaitez explorer notre système solaire à bord de l'une de ces capsules spatiales ? Un petit cours est requis avant. Je vous envoie vous former sur Système solaire.

Encore soif de connaissances ?

Article le plus lu

SpaceX, une ambition martienne

SpaceX, une ambition martienne

Article le plus lu dans la catégorie entreprise privée

SpaceShipTwo atteint 80km d’altitude

SpaceShipTwo atteint 80km d’altitude

Article le plus lu dans la catégorie Sonde/Atterisseur Mars

Insight est arrivé sur Mars !

Insight est arrivé sur Mars !